La drague pour les femmes: qui choisir, les « bons » ou les « mauvais » garçons?

La drague pour les femmesIl n’y a pas longtemps nous avons parlé des filles prudes et coquines – mais que dire à propos des hommes? Est-ce vrai que la plupart des femmes ont envie de passer le temps avec les « mauvais » garçons  mais aimeraient épouser « les bons garçons »?
La psychothérapeute de Cleveland Belleruth Naparstek écrit: « Nous, les femmes, voulons parfois avoir affaire aux « bad boys » avec qui nous n’imaginons d’avenir commun. Mais c’est avec eux que nous donnons libre cours aux impulsions animalières sans aucune gêne ».

Pour déterminer la vérité nous proposons aux lecteurs de notre blog de réaliser une petite expérience personnelle. Alors, tu es un homme, tu connais quelques filles  qui ne sont pas contentes de leur statut de célibataire. Pendant quelques jours, essaie de les voir le plus souvent possible, sous un prétexte formel. Avec cela:

1. souris chaleureusement tout le temps;

2. sois très poli et aimable, oublie le sarcasme, et ne taquine pas;

3. donne-lui l’impression qu’elle te plaît vachement, cela doit résulter de presque toutes tes phrases prononcées;

4.des compliments et toujours des compliments;

5. si la situation le permet, dis-lui: « Tu devrais avoir un homme dans ta vie. Une fille splendide comme toi ne peut pas être seule… ». Avec cela fais semblant d’une angoissé;

6. écoute-la très attentivement, suis chaque parole (même stupide) et mange-la des yeux.

Dès que tu finis la première partie de l’expérience, passe à l’autre partie. Pour cela il te faut quelques jours et autant de filles que dans la première partie de l’expérience.  Comme les  premières filles, elles doivent être tes connaissances formelles aux cœurs libres, en recherche d’amour. Pendant quelques jours – des discussions et des relations dans l’esprit suivant:

1. ne souris pas ou peu;

2. comporte de façon très familièrement, comme si tu scellais une amitié avec elle.  Taquine-la jusqu’à l’extrême – pour ne pas être giflé mais presque… ;

3. laisse-la comprendre que tu es au courant qu’elle te veut. Et résiste à cela! Tu peux la taquiner à ce prétexte: oui tu comprends – mais elle est moche! Et il te faut du temps pour t’habituer… Bon, elle n’est pas coupable, c’est pas la peine de pleurer;

4. aucun compliment de ta part. Si tu entends un compliment à ton égard, réagis: « Comme c’est banal et pas original! Tu penses vraiment que tu peux me conquérir ainsi? Vas-y… » ;

Quand les deux parties de l’expérience sont terminées, il faut dresser le bilan. Tu es d’accord que les filles du premier groupe n’ont pas montré assez d’enthousiasme à ton égard? Mais quand tu étais assez rude et impoli, une intrigue et une tension étaient nées. Les filles t’ont regardé, étonnées, mais elles ne t’interrompaient pas…  Pourquoi?

La plupart des femmes sont amatrices d’extrême selon la nature. Elles aiment les compliments et les signes d’attention. Mais elles aiment aussi la technique opposée, mais légère et élégante – elle est souvent plus efficace pour draguer et séduire.

Dans les deux cas le résultat est évident: sois elle refuse soit elle accepte de coucher avec toi…

Related Posts

Laisser un commentaire

(*) Required, Your email will not be published